06.18.71.26.17

contact@lbjuliegane.com

COCO VIRUS !!!

La pandémie de Covid-19 est arrivée en France le 24 janvier 2020. Il y a quelques jours, cela a fait une année que notre vie est rythmée par ce virus. Waouw … je n’en reviens pas !!! Encore combien de temps il compte s’inviter parmi nous ? 

La Covid-19 a touché toutes les régions françaises ainsi que l’Outre-Mer en contaminant de nombreuses personnes de façon plus ou moins grave. Elle s’est propagée à une vitesse folle que le Gouvernement a dû prendre des mesures drastiques pour limiter sa progression.

Vous n’êtes pas sans savoir que ces mesures ont été dramatiques pour de nombreuses professions, et les mariages n’ont pas été épargnés. 

La 1ère mesure mise en place en Février fut l’interdiction aux rassemblements de 5.000 personnes ; Jusqu’ici, les prestataires du monde du mariage ne s’inquiétaient pas trop sur l’avenir des mariages. 

Je vais être honnête avec vous, je pensais que cela se serait terminé en quelques jours … mais j’étais bien loin de ce qui allait se passer. 

17 MARS 2020

La France s’est « arrêtée », un confinement général et strict pour l’ensemble du territoire français a été instauré. Nous devions tous rester chez nous pour une durée inconnue et ne sortir que pour des raisons précises, autorisée avec une attestation. 

Cette annonce fut le coup de massue, de nombreux français venaient de comprendre la gravité de la situation. 

En tant que Wedding Planner, il fallut réfléchir rapidement à des solutions et des alternatives concernant les mariages qui allaient arriver. 

Une saison mariage commence en Avril et peut se terminer fin Septembre, début Octobre, et nous n’avions aucune visibilité sur les jours à venir. 

« FIRST STOP » POUR MON AGENCE

J’ai donc pris le temps d’échanger avec chaque couple de marié pour prendre la température sur leur état d’esprit. 

Mon rôle n’est pas seulement d’organiser leur mariage, je suis un peu comme un membre de leur famille et il est important pour moi d’être sûre qu’ils vont bien. J’ai pour habitude de rester positive en toute circonstance, il était donc essentiel de l’être durant cette période. J’ai tenté de les rassurer du mieux que je le pouvais. 

L’idée première a été de patienter quelques jours et de voir ce que le gouvernement annonçait au fur et à mesure. La priorité était de gérer les choses au jour le jour. Voyant la situation qui ne s’arrangeait pas, avec mes futurs petits mariés du mois de Mai et Juin, nous avons pris la grande décision de décaler la date du mariage. 

La déception et parfois la tristesse des futurs mariés étaient palpable, et je les comprenais. Prévoir son mariage est une joie, l’organiser durant des mois et devoir le repousser de quelques semaines voire quelques mois peut plomber l’ambiance et donner un coup au moral. 

ANNULATION ? JAMAIS…

Ceci étant, en aucun cas il n’était question d’annuler les mariages. 

Cela aurait été trop préjudiciable, que ce soit moralement mais aussi financièrement. Tous les acomptes déjà versés ne sont généralement pas remboursables, et arrivant dans la dernière ligne droite, il était inconcevable d’envisager cela. 

Et puis mince, leur envie de se marier n’avait pas faibli, et ma volonté de réaliser leur plus beau jour non plus. 

J’ai donc actionné la 6ème vitesse pour organiser ces reports de mariage. Il fallait connaître les disponibilités des lieux de réception selon les souhaits des futurs mariés. 

Évidemment, n’ayant plus leur date « fétiche » du début, certains n’avaient pas vraiment d’exigence sur cette nouvelle date, ce fut donc plus simple de trouver une date qui convienne à tous. 

Puis je me suis tournée vers chacun des prestataires déjà validés pour connaître leurs disponibilités. Certes, ils ont été engagés en amont et des acomptes ont été versés, mais rien ne dit qu’ils seront disponibles à la date de report. Il était donc important de les inclure et de leur demander et non de leur imposer. 

Me concernant, tout s‘est extrêmement bien passé. Pour chacun des mariages, nous avons une date commune et donc officialiser le report. 

ENSUITE ? ON FAIT QUOI ?

La date du 11 Mai arrive… Donc à l’issue de ces huit semaines de confinement, nous pouvions retrouver un semblant de liberté en ressortant de chez nous, cependant les mariages et cérémonies diverses étaient toujours interdites, exceptées les cérémonies funéraires. D’une manière générale, les rassemblements de plus de dix personnes n’étaient pas autorisés.

Vous vous doutez bien que les futurs mariés qui avaient initialement programmé leur mariage durant l’été, ont également souhaité que l’on organise un report. 

Un mois après le déconfinement, la France est passée au “vert” et la plupart des restrictions imposées ont été levées. Tout en respectant les gestes barrières, nous pouvions aller visiter nos familles, retourner au cinéma, à l’école, faire de nouveau du sport…

Concernant les mariages, ils étaient de nouveau autorisés mais sous certaines conditions : port du masque et distanciation sociale obligatoire, pas plus de 30 personnes à la mairie ; rassemblement de plus de 40 personnes dans un lieu privé interdit ; soirée dansante non autorisée.

Pour l’ensemble de ses raisons, les futurs mariés avaient beaucoup de mal à se projeter car ce n’était pas l’idée qu’ils s’étaient fait de leur mariage et ne souhaitaient pas non plus le vivre de cette façon. 

Et pouvait s’ajouter à tout cela l’impossibilité pour certains invités venant de l’étranger, de pouvoir se rendre en France pour les festivités à cause des frontières fermées.

La saison des mariages 2020 qui devait sonner comme une superbe année de mariage a finalement pu vivre que quelques cérémonies de mariage maintenues fin d’été ainsi que durant le mois de septembre et octobre. 

Pour ces quelques mariages qui ont bien eu lieu, il a donc fallu se réorganiser afin de respecter les gestes barrières. Les futurs mariés ont dû diminuer leur nombre d’invités et parfois se passer de la famille vivant à l’étranger. 

Pour le port du masque, on trouvait de beaux masques en tissu pour les mariés afin que ça se marie bien avec leur tenue. 

L’idée pour contre-attaquer cela a été de prioriser les rassemblements en extérieur : cérémonie, vin d’honneur et voir même le dîner et la soirée dansante

Et lorsque la réception se passait dans un lieu clos, des masques étaient proposés, du gel hydro alcoolique était obligatoire pour entrer et des petits échantillons étaient mis à disposition sur les tables. Nous avons diminué le nombre de personnes par table pour permettre une plus grande distance entre chaque invité.  

D’autres mariés, qui ne se voyaient pas tout modifier et donc envisager de ne pas réaliser le mariage tant espéré, ont choisi l’option de reporter le grand mariage à 2021 et de conserver le mariage civil en petit comité. Par exemple, j’ai eu la chance en Septembre, d’en mettre en place un sur une petite péniche. 

COMMENT JE ME SUIS SENTIE EN TANT QUE WEDDING PLANNER DURANT CETTE PÉRIODE ? 

Je ne vous cache pas que ce fut frustrant de voir ces mois défiler sans pouvoir réaliser tous ces beaux projets mariages tant préparés et tant attendus. 

Organiser c’est super mais je vous assure que vivre le jour J c’est la récompense. C’est une immense gratitude de voir le bonheur à travers les yeux et les sourires de mes mariés. 

Donc le peu de mariages réalisés étaient une vraie bouffée d’oxygène. Qu’est-ce que cela faisait du bien de vivre un peu d‘amour !!! Surtout après cette longue période plutôt anxiogène.  

Une chose qui est sure, c’est que l’ensemble de mes petits mariés étaient ravis d’avoir fait appel à mes services. Cette période a été compliquée pour eux et pouvoir se reposer sur moi pour les reports, a été un grand soulagement. Ils pouvaient se confier à moi sur leurs craintes et leurs inquiétudes. Ils retrouvaient en moi du soutien et du réconfort. 

Effectivement, ce n’est pas négligeable de faire appel à une Wedding Planner lorsque l’on organise l’un des plus beaux jours de sa vie. 

2021… QUE NOUS RÉSERVES-TU ?

Selon les derniers chiffres publiés par l’Insee, les conséquences de la crise sanitaire sur les mariages s’est traduit par une chute de 34% du nombre de mariages en 2020 par rapport à l’année 2019.

Nous aimerions tous que cette saison 2021 puisse avoir lieu. A ce jour, les mariages de plus de 6 personnes ne sont toujours pas autorisés. 

Certains couples de futurs mariés envisagent déjà un report à 2022 et honnêtement, j’ai très peu d’arguments pour les dissuader. Dans 2 mois est censée commencer la saison et nous n’avons aucune visibilité sur les jours, les semaines et les mois à venir.
L’arrivée du vaccin nous donne des espoirs quant au futur, mais je garde en tête que tout peut arriver. 

« Le 20 janvier, l’Assemblée nationale a voté en faveur du prolongement de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 1er juin 2021. Ce projet de loi doit être débattu au Sénat en première lecture le mercredi 27 janvier avant une adoption définitive avant le 16 février prochain. »

CALENDRIER DE LA REPRISE DES MARIAGES 2021

Début Mai inspire pour moi l’espoir de pouvoir de nouveau organiser les mariages… Selon les informations de l’UPSE, les mariages pourront de nouveau être réalisés dès le 19 Mai. Voici le calendrier de déconfinement concernant les mariages :

 PHASE 1 : A PARTIR DU 19 MAI

  • Ouverture des ERP type L
  • En intérieur : capacité 35% en configuration assise uniquement et sans restauration possible
  • En extérieur (chapiteaux inclus) : capacité 35% en configuration debout autorisée
  • Respect du protocole HCR soit 6 personnes / table pour le repas assis en extérieur
  • Couvre feu à 21h00

        PHASE 2 : A PARTIR DU 9 JUIN

        • En intérieur : capacité 50% en configuration assise uniquement et avec restauration possible
        • En extérieur (chapiteaux inclus) : capacité 65% en configuration debout autorisée 
        • Respect du protocole HCR soit 6 personnes / table pour le repas assis
        • Couvre feu à 23h00

              PHASE 1 : A PARTIR DU 30 JUIN

              • En intérieur & Extérieur : capacité 100% en configuration assise et debout
              • Plus de jauges
              • Pas de Couvre feu

                  Ci-dessous vous trouverez les mesures supplémentaire à prendre en compte pour chaque phase :

                  • Protocole sanitaire à respecter (gestes barrières)
                  • Test PCR ou Pass Sanitaire ne sont pas nécessaires
                  • Après le couvre-feu, les participants devront loger sur place

                  J’envoie toute mon affection aux futurs mariés et tout mon courage à l’ensemble des prestataires mariages. Il faut rester positif, nous verrons le bout de ce long tunnel très prochainement. 

                  Mon rôle, en tant que wedding planner, est de vous accompagner dans toutes ces étapes jusqu’au jour J de votre mariage et de vous aider à organiser le mariage de vos rêves, ce sera un plaisir d’être à vos côtés. Vous pouvez retrouver toutes les prestations que je propose ici : www.juliegane.com/mariage

                  Catégories : Articles